Rentrée étudiante : à quel moment faut-il souscrire une assurance habitation pour un logement étudiant ?

assurance habitation étudiant

Publié le : 20 janvier 20246 mins de lecture

C’est la première fois que vous louez un logement étudiant et vous avez besoin d’informations concernant l’assurance habitation étudiant ? Cet article vous explique quand et comment vous devez assurer votre appartement d’étudiant. Il suffit de suivre nos conseils et de s’y prendre suffisamment à l’avance pour réussir une rentrée en toute sérénité.

Disposer d’une assurance habitation au moment de l’emménagement et pendant toute la durée du contrat de location

Que vous logiez dans un studio indépendant ou en colocation dans un appartement, l’assurance habitation est obligatoire pour tous les logements non meublés. Vous devez également souscrire à un contrat d’assurance si vous résidez en cité universitaire dans une chambre meublée ou non meublée.

Légalement, vous n’est pas obligé d’avoir un contrat d’assurance habitation si vous louez un logement meublé. Cependant, la plupart des propriétaires exigent quand même une attestation d’assurance et peuvent refuser votre dossier si vous n’êtes pas assuré. Il existe un seul type de logement dans lequel l’étudiant ne doit pas souscrire à un contrat d’assurance habitation. Il s’agit de la chambre chez l’habitant. Si vous louez une chambre dans le logement de votre propriétaire alors vous serez couvert par son propre contrat d’assurance.

Pour tous les autres logement, dès la signature du bail, il est nécessaire de présenter au propriétaire un contrat d’assurance habitation. Au-delà de cette obligation, il serait dangereux de ne pas disposer d’un contrat d’assurance car c’est elle qui vous protège et vous indemnise en cas de sinistre. Nous vous conseillons donc de commencer à vous renseigner pour un contrat d’assurance dès que le propriétaire vous annonce verbalement qu’il est d’accord pour vous louer son appartement. Ainsi vous ne perdrez pas de temps et cela facilitera la constitution du dossier au moment de l’emménagement.

Si vous n’avez pas souscrit à un contrat d’assurance au moment d’emménager et que vous trainez trop à le faire, sachez que votre propriétaire est en droit de choisir lui-même le contrat d’assurance et d’exiger de votre part son remboursement. Il peut également décider de résilier votre contrat de location. Une fois que vous êtes inscrit, votre organisme d’assurance va vous fournir une attestation prouvant que vous êtes bien assuré. Vous restez plusieurs années dans le même logement ? Vous n’avez pas à contacter votre assureur pour renouveler le contrat. Le renouvellement se fait automatiquement. Pensez à vous procurer l’attestation en vigueur pour la nouvelle année. Votre bailleur est en droit de vous demander votre attestation d’assurance chaque année afin de s’assurer que son bien immobilier est correctement protégé.

Une assurance logement étudiant tient compte des spécificités relatives à ce type de logement qui ont en général de petites surfaces avec peu d’objets de valeur à assurer. Ce sont des formules adaptées au budget restreint des étudiant. Elles sont par conséquent, beaucoup moins coûteuses qu’une assurance habitation traditionnelle. Vous cherchez une assurance habitation complète à prix abordable ? Consultez particuliers.sg.fr

Quel contrat d’assurance habitation faut-il présenter ?

Au minimum, vous devez remettre à votre bailleur un contrat d’assurance avec des garanties risques locatifs incluant les incendies, les explosions ou les risques naturels comme les dégâts des eaux. Nous vous conseillons néanmoins de vous tourner vers des contrats plus complets comme les contrats d’assurance habitation multirisques. En plus des garanties risques locatifs, l’assurance multirisque couvre à la fois les responsabilités et les biens personnels du locataire ( appareils électroménagers, vêtements, embellissement du logement réalisé par le locataire etc.) D’autres garanties peuvent être proposées en option dans les contrats multirisques : vol, bris de glace, risques informatiques, dépannage ou encore une garantie de protection juridique en cas de litige avec le propriétaire ou un voisin.

Prenez le temps de répondre avec précision aux questions que vous posera votre assureur. Cela permettra d’adapter le plus possible votre contrat d’assurance à vos besoins. Au moment du sinistre, vous devez prévenir votre assureur dans les cinq jours ouvrés en justifiant de votre identité et du numéro de votre contrat d’assurance. Vous pouvez contacter l’assureur par lettre recommandée, par mail ou par téléphone. Vous avez souscrit à une garantie contre les vols ? Il faut prévenir votre assureur dans un délai de deux jours après les faits. Attention ! Beaucoup d’assureurs exigent la présentation d’une plainte enregistrée par un commissariat.

Conseils pour bien choisir son assurance habitation

Pour choisir une assurance logement étudiant adaptée, il ne faut pas se précipiter. Prenez le temps de vous renseigner sur les différents contrats et les différents assureurs qui existent. C’est pourquoi nous vous conseillons de ne pas attendre le dernier moment et votre emménagement pour commencer vos recherches. Faites le tour des formules étudiantes et renseignez vous auprès des organismes auxquels vous et vos parents êtes déjà adhérent. Cela vous permettra peut-être d’avoir une réduction supplémentaire ! Par exemple : votre banque peut vous proposer de souscrire à un contrat d’assurance chez elle. Surtout faites jouer la concurrence et n’hésitez pas à demander plusieurs devis avant de vous décider. Un devis est toujours réalisé gratuitement. Vous pouvez également utiliser gratuitement un comparateurs en ligne.

Si vous allez vivre en colocation, la solution la plus simple est de présenter au propriétaire une assurance unique pour tous les colocataires. Généralement, le contrat n’est signé que par une seule personne. Il faut bien penser à noter sur le contrat le nom de tous les occupants du logement afin qu’ils disposent des mêmes garanties que celles qui ont été attribuées au signataire du contrat.

Vous avez le droit de résilier un contrat d’assurance habitation au bout d’un an d’engagement et sans justification. Pour cela, il vous suffit d’envoyer un courrier recommandé à l’assureur deux mois avant la date d’anniversaire de votre contrat. Si vous souhaitez résilier le contrat avant sa date d’anniversaire, des frais sont à prévoir.

Plan du site